REAL-PATH

Projets en cours / Pôle médiation artistique

 

Le projet

Aujourd’hui, en Europe, la diversité culturelle est souvent perçue comme une menace, et elle crée polarisation et frustration dans les sociétés. Les jeunes peuvent facilement être influencés, en particulier par les principaux médias de flux et les médias sociaux. Ne pas sortir de sa zone de confort, maintenir des groupes d’amis d’environnements socioculturels semblables aux sien contribue à maintenir la distance et l’ignorance des autres. La rigidification des lignes de fracture culturelle et sociale est un phénomène qu’il convient de traiter, surtout quand on parle des jeunes générations. L’art a le potentiel d’engager les jeunes dans une collaboration qui les aide à transcender de telles divisions en pénétrant dans un espace créatif. Pour tirer parti de ce potentiel, le projet “Sentier réel/piste imaginaire: médiation artistique pour le dialogue social” propose d’adapter, de tester et d’évaluer une méthode de médiation artistique pour lutter contre les sentiment de menace et d’insécurité identitaire.

La peur de l’autre, dont nous pouvons voir le signe de tous les côtés, des membres de la société dominante et des groupes minoritaires. Le projet se déroulera en Hongrie, en France, en Allemagne et en Belgique.

Les principaux objectifs du projet d’une durée de 16 mois sont les suivants:

  • faire participer les jeunes à la création artistique, où ils co-construireaient des œuvres d’art en collaboration avec des artistes et d’autres jeunes, s’essayeraient à différentes tâches et rôles autour du processus artistique, utilisant leurs compétences existantes.
  • tester, évaluer et promouvoir la méthodologie de la médiation artistique adaptée pour travailler avec des groupes hétérogènes de manière créative et inclusive afin de développer leurs compétences transversales, telles que les compétences sociales et collaboratives, la confiance en soi, l’expression de soi.
  • Créer une galerie d’art virtuelle pour promouvoir des formes de socio-art (création collaborative avec des artistes et des non-artistes professionnels) et d’inviter les jeunes à créer un plan de commercialisation pour la galerie, développant ainsi les compétences entrepreneuriales.
  • Contribuer au débat sur l’évaluation et le potentiel des interventions de médiation artistique avec les résultats d’une analyse d’impact vidéo des ateliers.

Nous travaillerons avec des groupes hétérogènes de jeunes (âgés de 18 à 30 ans) qui représentent la diversité socioculturelle locale: hommes, femmes, membres de différents groupes sociaux et culturels, autochtones et migrants. Les jeunes seront avec ou sans engagement préalable dans les pratiques artistiques.

Notre méthodologie repose sur trois piliers pédagogiques:

  1. Approche interculturelle: prendre en compte les dimensions de la diversité culturelle / sociale dans la création des ateliers et du matériel et en faire une source d’apprentissage,
  2. Pédagogie non formelle: considérer les participants comme des apprenants actifs et offrir un espace d’apprentissage où ils peuvent mobiliser leurs expériences de manière collaborative.
  3. Médiation artistique: offrir une immersion dans la création artistique axée sur la création d’une œuvre d’art avec le soutien des artistes et non sur le développement d’une technique spécifique. Nous utiliserons différentes formes d’art telles que la vidéo, la photographie, le cirque et le théâtre. Les activités proposées comprennent une formation commune du personnel sur la méthodologie de médiation artistique intitulée “Sentier réel/piste imaginaire”; des ateliers d’une durée de 10 jours pour les jeunes dans chaque pays; une analyse interactive approfondie de la méthode; le développement d’une galerie virtuelle pour partager les œuvres d’art des jeunes avec le grand public; des événements multiplicateurs locaux et un événement international majeur à Berlin.

Les résultats et l’impact escomptés sont:

  • Pour les jeunes: leurs aptitudes sociales et collaboratives, la confiance en soi, l’expression personnelle et artistique seront développées. Ils seront habilités à faire partie d’une société culturellement diversifiée, leurs compétences entrepreneuriales seront également développées.
  • Pour les organisations participantes et les artistes / médiateurs artistiques / animateurs de jeunesse: ils acquièrent une nouvelle méthodologie innovante de médiation artistique (“chemin réel / chemin imaginaire”), ils échangent leurs expériences. Un réseau sera créé, qui pourra être utile pour de futures collaborations. La méthodologie finale et la galerie virtuelle seront des innovations qui pourront être utilisées et adaptées au travail quotidien des organisations.
  • Pour les autres acteurs concernés (médiateurs d’art, animateurs de jeunesse, décideurs politiques, représentants de l’art, de la jeunesse et des institutions éducatives, etc. Ensemble avec le grand public, ils profiteront de la galerie virtuelle qui partage les œuvres d’art des jeunes.
L’équipe

Vera

Fatma

Elo

Plus d’information?

realpath@elaninterculturel.com

 

Vous êtes en recherche d’une formation ou de plus d’information sur l’interculturalité

Contactez-nous au +33(0)7 62 48 95 33 ou bien par mail à info@elaninterculturel.com

Témoignages

“Après avoir vécu au Canada, je voulais revivre une experience multiculturelle et j’ai trouvé mon bonheur au sein d’Elan. Parmi l’équipe, nous venons tous d’horizons différents, avec nos propres parcours, et je dois avouer que j’ai rarement connu un milieu de travail aussi enrichissant!”

Lili

Service civic
“Élan interculturel, c’est un foisonnement perpétuel d’idées et d’idéaux, une arche immobile où l’on voyage de découvertes en horizons nouveaux. Il fait bon participer à ses aventures, que colorent la pluralité des caractères, ainsi qu’une œuvre et un engagement qui n’excluent ni la joie ni l’humanité.”

Anais

Service civic