SELFEE

Digital Literacy and Social Emotional Learning for Engagement and Employment

Le projet SELFEE vise à donner aux professionnels de nouveaux outils pour développer des compétences transversales – à savoir les capacités d’apprentissage émotionnel social et les compétences numériques – des chômeurs à risque d’exclusion sociale. Le programme comprendra également une formation pratique qui montrera aux chômeurs comment utiliser ces compétences pour chercher et conserver un emploi. Selon la Commission européenne, les compétences transversales et les compétences clés sont essentielles pour le développement personnel, l’inclusion sociale, la citoyenneté active et l’emploi. Ces compétences sont également « la base du développement de compétences plus élevées et plus complexes ».

Importance du développement des compétences SEL pour les chômeurs:
Les conséquences d’un chômage de longue durée / échecs répétés dans la recherche d’un emploi peuvent avoir un impact psychologique important: dépression, perte d’estime de soi, impuissance acquise. Dans le cadre du concept général de l’apprentissage social émotionnel, nous aimerions mettre l’accent sur le développement de compétences spécifiques qui, à maintes reprises, se sont révélées liées positivement à la recherche et au maintien d’un emploi. Ce sont ces compétences qui font le plus défaut aux chômeurs de longue durée. L’importance des compétences non techniques pour l’employabilité est également étayée par une récente étude internationale de la Commission européenne, selon laquelle le développement des compétences non techniques chez les chômeurs peut constituer la première étape et servir de base à d’autres programmes.

Importance du développement des compétences numériques pour les chômeurs:
La compétence numérique est également une compétence transversale clé, de plus en plus nécessaire sur le marché du travail et pour la recherche d’emploi elle-même. Selon la Commission européenne, plus de 40 % des citoyens de l’UE ne possèdent pas les compétences numériques de base, et ce manque de compétences a un impact négatif sur le chômage de longue durée et les inégalités. Dans le cadre de ce programme, nous mettrons au point des outils que les professionnels pourront utiliser pour enseigner certaines compétences numériques de base aux chômeurs. La durabilité du projet est assurée par les activités de formation et de diffusion prévues dans le projet, liées à l’accès aux résultats du projet une fois celui-ci achevé.

PRODUCTION

Ce manuel est conçu pour les formateurs, professionnels, travailleurs sociaux et toutes autres personnes dont la mission est liée à la recherche d’emploi et à l’orientation professionnelleLe manuel est organisé en six grandes parties:

• Les textes d’introduction guident le lecteur à travers les concepts issus de
l’apprentissage socio-émotionnel et de l’éducation au numérique qui ont été
utilisés pour l’élaboration de la méthodologie SELFEE – s’il le souhaite, le lecteur
pourra compléter les informations ainsi acquises en consultant les publications
de SELFEE traitant des mêmes sujets. Dans ce contenu liminaire figure également le cadre pédagogique présidant à la méthodologie SELFEE ainsi que la liste exhaustive des activités SELFEE accompagnée de leur résumé, classées par méthode et défi de développement.

• Les quatre grandes parties méthodologiques du manuel s’intéressent chacune
à l’élaboration d’ateliers fondé sur une démarche créative : théâtre, conte, danse
ou thérapie cognitive-comportementale (TCC). Chaque partie présente des informations expliquant à quoi, comment et pourquoi la méthode s’applique et fonctionne dans la formation de personnes en recherches d’emploi, puis un exemple de projet complet de programme de formation, cinq activités reposant sur cette méthode et exposées en détail et pour finir les résultats de l’atelier pilote, présentés sous la forme d’une étude de cas.

• Aux dernières pages de ce manuel, le lecteur trouvera, sous forme d’annexes,
trois ressources pratiques pour mettre en œuvre la méthodologie SELFEE sous
quelque mode que ce soit ( théâtre, conte, danse ou TCC) :

► une liste d’activités dans laquelle puiser, notamment des exercices de dynamisation, d’éveil de l’esprit d’équipe et de stimulation de la créativité qui seront utiles pour instaurer une ambiance de confiance et un climat de groupe favorable. Ces activités peuvent servir d’ouverture ou de clôture pour chaque journée de formation ou encore de transition douce entre deux activités SELFEE de renforcement de compétences.

► un guide permettant de mettre au point un programme d’évaluation d’un atelier reposant sur la méthodologie SELFEE afin de déterminer le niveau auquel les participant(e)s ont réussi à acquérir les aptitudes SEL et les aptitudes
numériques nécessaires au renforcement des différents domaines de progression SELFEE.

► un document présentant les repères techniques élémentaires qui vont d’aider les participant(e)s à utiliser plus efficacement leur téléphone portable pour
l’enregistrement de vidéos.

MULTIMEDIA

LE PARTENARIAT

LA XIXA

KEPES

Universidat Oberta de Catalunya

416719_e9912440cf7746079148997d52a2ab15_mv2

Stichting DW-RS

Le projet SELFEE « Digital Literacy and Social Emotional Learning for Engagement and Employment » est un partenariat stratégique Erasmus+