Les récits d’exclusion se multipliant en Europe pénètrent les environnements pédagogiques, affectant négativement les apprenants des minorités religieuses et ethniques. Dans un tel contexte, le patrimoine culturel est un outil essentiel pour les formateurs et les apprenants afin de restaurer le passé pluriel de l’Europe en faveur d’espaces d’apprentissage inclusifs et sûrs.
Le projet « REBELAH – Religion, croyances et laïcité dans le patrimoine culturel pour favoriser l’inclusion sociale dans les formations pour adultes » est un partenariat stratégique Erasmus+ de deux ans impliquant 6 organisations dans 4 pays (Espagne, Pays-Bas, France, Hongrie).
Dans le cadre de formations pour adultes, nous allons :

  • Favoriser l’inclusion, la diversité et la non-discrimination, notamment en ce qui concerne les minorités religieuses
  • Promouvoir les valeurs sociale et éducative du patrimoine culturel européen et leur capacité à générer la coexistence interreligieuse
  • Étendre et développer les compétences des formateurs pour adultes de façon à favoriser l’inclusion.

Les partenaires apportent leurs méthodes d’expertise pour favoriser des environnements d’apprentissage inclusifs : Méthodologie des incidents critiques, théâtre forum, travail sur les mécanismes, Storytelling, thérapie cognitive du comportement et thérapie métacognitive. Ces méthodes sont utiles pour renforcer les compétences des formateurs et des apprenants sur la manière de traiter globalement les conflits, les comportements discriminatoires et les chocs culturels. Nous introduirons ces méthodologies dans le domaine des études critiques du patrimoine, afin de générer une approche innovante des environnements d’apprentissage inclusifs pour adultes, en particulier pour les apprenants issus des minorités.

Ensemble, réapproprions nous nos héritages culturels pour une meilleure inclusion !

PRODUCTION

Dans ce manuel, nous présenterons le concept de patrimoine et son évolution
au cours des dernières décennies, en nous concentrant sur le patrimoine religieux en
particulier, dans le contexte de la sécularisation et de la diversité croissante de l’Europe,
tant sur le plan ethnique que religieux, qui a entraîné une modification des politiques en
matière de patrimoine ainsi que des pratiques sur le terrain.

Le paysage culturel et religieux de l’Europe est diversifié, et l’a toujours été : Le
patrimoine culturel européen est la preuve de ce mélange. La découverte du
pluralisme du passé culturel européen constitue un outil précieux pour les
formateurs d’adultes, qui peut aider à créer une classe plus inclusive. Dans un climat
d’extrémisme croissant, il est de la plus haute importance de retrouver le sens du passé
européen pluriel, et les formateurs d’adultes ont un rôle à jouer. La « Convention-cadre
du Conseil de l’Europe sur la valeur du patrimoine culturel pour la société » (Convention
FARO) de 2005 indique que nous devons « développer la connaissance du patrimoine
culturel en tant que ressource pour faciliter la coexistence pacifique en favorisant la
confiance et la compréhension mutuelle en vue de la résolution et de la prévention des
conflits » et « intégrer ces approches dans tous les aspects de l’éducation et de la formation
tout au long de la vie ».

MULTIMEDIA

LE PARTENARIAT

Le projet REBELAH est un partenariat stratégique Erasmus+