ÉLAN INTERCULTUREL

est une association de loi 1901 reconnue d’intérêt général qui, depuis sa création en 2008, oeuvre dans le domaine des relations interculturelles. Le projet est né d’une rencontre entre cinq femmes immigrées en France, venant de différents pays, doctorantes en psychologie interculturelle. Elles souhaitent passer de la théorie à la pratique, et créent alors l’association Élan Interculturel, siégée à Paris. Élan Interculturel encourage les échanges et le dialogue interculturel pour faciliter la communication entre les personnes et ainsi « mieux vivre » la diversité culturelle. Pour y arriver, nous travaillons en coopération avec des partenaires nationaux et internationaux.

NOTRE MISSION : chercher, créer et partager avec l’ensemble de la société des outils et stratégies d’éducation créatives, ludiques et précises sur les dynamiques interculturelles. Nous proposons ainsi plus de clarté et plus d’ouverture à l’autre – à l’échelle individuelle et collective.

NOTRE VISION : une société du vivre-ensemble et du faire-ensemble. Nous voulons vivre dans un monde où la différence culturelle est une source de richesse et créativité, et où le dialogue et les échanges interculturels sont considérés comme une vraie ressource chez soi et chez l’autre.

NOS VALEURS : Diversité – Dialogue – Egalité – Justice

NOS PRINCIPES MÉTHODOLOGIQUES : Autonomie & Empowerment – Créativité & Innovation – Pédagogie non-formelle & Apprentissage collaboratif et ludique

NOTRE ÉQUIPE

Cécile Stola Co-fondatrice et co-directrice
Psychologue, spécialiste en Psychoneuroimmunoendocrinologie (Université de Favaloro, Argentine). Au cours des 10 dernières années, elle a réduit sa pratique clinique pour se consacrer à Elan Interculturel. Cécile tient le développement et la coordination de projets français et européens axés sur le développement des compétences socio-émotionnelles et des capacités créatives chez les personnes vulnérables.
Vera Varhegyi Co-fondatrice et co-directrice
Interculturaliste depuis 42 ans et convaincue par le besoin de former à l'interculturalité, Vera devient co-fondatrice de l'association. Elle cherche à rendre les formations plus ludiques, réflexives et incorporées en se servant de la danse, du théâtre, des jeux. Parmi ses hobbies: la science-fiction, les apocalypses passées et futures, et la danse.
Clara Malkassian Directrice adjointe
Psychologue et formatrice interculturelle, le parcours académique et puis le parcours de vie de Clara (étant migrante) l’ont aidé à comprendre quels sont les atouts nécessaires pour avoir une bonne adaptation et développer des compétences interculturelles.
Ivan Perez Chargé administratif et financier
Issu d'une école de commerce, spécialisé Finances mais aussi en études Latino-Américaines (Anthropologiques, Economiques et Sociales) , en Développement durable et titulaire d’un MBA, Ivan a travaillé dans différents pays et domaines avant de s’engager auprès d’Elan Interculturel en 2017 en tant que Responsable Administratif et Financier.
Manon Crozet Coordinatrice de projets et formations
De formation ingénieure agronome et après une reconversion professionnelle, Manon travaille à Elan Interculturel depuis 2018 où elle est devenue formatrice et développe des projets liés à l'apprentissage des langues notamment. Manon est passionnée de musique, de langues et elle a la main verte !
Mena Yassa Web master et chargé de projets
Diplômé en Travail social, Il intervient sur des projets à la croisée de la jeunesse , de l'interculturalité et de la médiation artistique. Il est membre d'Élan Interculturel depuis 2016, Mena est passionné de nouvelles technologies et se prête à traduire les enjeux du numérique-digital-virtuel en solutions à l’équipe. Mena aime les fruits !
Eloise mestres Chargée de projets
Diplômée des Beaux-Arts, pendant sa formation Eloïse a travaillé sur la création d’outils graphiques dans la lutte contre les violences sexistes et sexuelles. Elle a ensuite souhaité approfondir ses connaissances sur les discriminations liées au genre, et ses intersections avec le racisme. Elle coordonne des projets européens et internationaux en faveur de la jeunesse liés à la diversité culturelle, au genre et aux rapports de pouvoir.
Mariana Hanssen Chargée de projets
Après avoir étudié le Droit au Brésil, Mariana est venue en France pour suivre un Master en Politiques publiques et Développement, axé sur les politiques publiques en faveur des enfants et des jeunes. Auparavant, elle participait à la coordination de projets dans les « favelas » au Brésil, dans l'animation d'ateliers et dans la participation à des projets européens. Passionnée du soleil, elle aime aussi la cuisine végétarienne.
Théo Dupont Chargé de projets
Historien Antique, Théo a été professeur de soutien scolaire. Chez Élan, il travaille notamment sur des projets d’éducation d’enfants, explorant plusieurs méthodes d’apprentissage - le storytelling, les jeux, la pédagogie multisensorielle et d’autres encore. Parfois batteur, il est fan de Go et d'arts littéraires en général !
Elianor OUDJEDI Chargée de projets
Elianor OUDJEDI est diplômée en sociologie des images et a étudié à la Glasgow School of Art où elle a développé une pratique artistique mêlant ateliers participatifs et réalisation de films. Elle intervient sur des projets à la croisée du genre, de l'interculturalité et de la médiation artistique.
VALÉRIE Fontenille formatrice-consultante
Enthousiaste et dynamique, son parcours tant professionnel que personnel l’a permis d’acquérir de nombreuses compétences qu’elle met au profit des un.e.s et des autres pour contribuer à l’employabilité de tou.te.s. Elle intervient dans les domaines de l’interculturel, des soft-skills et des ressources humaines.
SABINE CARON Chargée Admin, Finance et RH
Pour faire face aux défis environnementaux et sociaux à travers ses engagements militants et professionnels, Sabine a fondé et dirigé pendant plus de 10 ans une activité de mode éthique en lien avec le Laos et la Thaïlande. Une expérience déterminante à plus d’un titre mais qui lui a aussi appris à gérer l'administratif et la compta d'une association; des compétences qu'elle partage volontiers aujourd’hui avec Elan.
Laurianne LOUIS-JEAN Chargée de communication en alternance
Alternante en master d'Experte digitale spécialisée en marketing, Laurianne s'est jointe à nous pour allier sa connaissance des outils numériques à celle de défendre des causes. (Elle adore surtout le chocolat !)
Aline TIXIER ABOMBA Chargée des projets
Enthousiaste et dynamique, son parcours en tant que relation presse puis chargée de projets européens lui a permis d’acquérir de nombreuses compétences qu’elle met au profit de projets liés au vivre-ensemble. Son violon d'Ingres c'est la musique!
Hector CENTENO Président de l’association

MANIFESTE « VIVONS LA DIVERSITÉ »
Dans le monde naturel, la diversité est source de vie. Dans la vie sociale et culturelle, elle est source d’innovation, d’apprentissage et de développement. En prendre soin, c’est réussir à dépasser les obstacles à sa prise en considération ou à sa réalisation.
La diversité tire sa force du dialogue. En se donnant à une vraie écoute, on devient prêt.e à comprendre d’autres points de vue, à sortir de la défensive, à se décaler un temps des idées et identités originalement ancrées, pour mieux se positionner par rapport à l’altérité. Le dialogue suppose une motivation, une ouverture, une volonté de s’ajuster.
Chez Élan Interculturel, nous nous autorisons à voir et à apprécier les différences, sans pour autant les figer, les exagérer ou les essentialiser. Nous cherchons leur traitement, leur validation, leur reconnaissance, leur juste place. L’interculturel est un exercice délicat où il faut savoir rester souple, sans se perdre.
Nous pensons que toutes les personnes sont importantes. Peu importe leurs caractéristiques physiques, leurs orientations sexuelles, leur capital social, culturel, économique… Personne ne devrait être étiqueté ou jugé pour le simple fait d’être né dans une certaine époque ou dans un certain lieu. Nous sommes tous porteur.euse.s des stéréotypes et préjugés issus de systèmes racistes et oppresseurs. C’est pourquoi toute approche narrative, implicite ou explicite, basée sur une telle différenciation est à déconstruire et à dépasser.
Pour autant, déconstruire prend du temps, de l’énergie, et suppose de la motivation, de l’ouverture et une forte volonté pour prendre position et agir chaque fois que nous observons des injustices, des oppressions…
Ces changements ne pourront s’opérer que par la recherche de nouveaux chemins d’apprentissage, de coopérations, de partages, de faire ensemble et d’échanges.
Nous souhaitons contribuer à l’autonomie et au développement de capacités qui permettent à chacun.e d’agir, à un niveau individuel ou collectif, professionnel et personnel, pour plus de cohésion sociale et moins, beaucoup moins d’inégalités.

Comment travaillons-nous ?
Les actions d’Élan Interculturel s’organisent autours de trois pôles. Notre travail de recherche-action est à la base création d’outils et stratégies d’éducation tels que des publications, des formations, des plateformes d’apprentissage en-ligne, des podcasts, des vidéos et d’autres. Ci-dessous, vous trouverez la description des trois pôles de l’association, qui reflètent nos principales missions. Vous pouvez également trouver des ressources

Le pôle « Empowerment interculturel » développe des outils innovants pour accompagner des personnes en mobilité interculturelle – géographique ainsi que sociale – en donnant des clés pour prendre conscience de leurs ressources, les valoriser, et développer des nouvelles compétences.Nous explorons et travaillons à travers des méthodologies de pédagogie non-formelle, ludique et sensorielle appuyées sur les neurosciences de l’éducation. Nous réalisons des formations, coaching, et incubation dans le cadre d’accompagnement à l’entrepreneuriat social et au développement d’autres compétences.

Nous proposons des ateliers pour les jeunes en risque d’exclusion ou en dehors du système éducatif afin qu’ils puissent construire des projets de vie durables, tout comme des ateliers pour les jeunes et adultes immigrés afin de les aider dans leur processus d’adaptation culturelle.

Ces actions ont pour but d’identifier leurs ressources internes et externes afin de construire des projets socio-professionnels, et de développer des sources d’épanouissement personnels.

Aujourd’hui plus que jamais nous avons accès à la diversité des couleurs, des convictions, des idées à la diversité culturelle.Cette diversité n’est pas libre ou égale: certaines convictions et idées sont plus reconnues, ont plus de statut et de pouvoir que d’autres.

L’accès à cette diversité ne vient pas automatiquement avec plus de compréhension, plus d’acceptation et plus de dialogue. Au contraire parfois ils amènent à des oppositions qui peuvent se rigidifier et rendre l’autre lointain, inaccessible, fondamentalement différent ou inférieur.

Ce pôle invite à dépasser ces obstacles pour retrouver le dialogue en faisant appel à ce potentiel de l’art d’illustrer à la fois ce qui nous unit et ce qui nous différencie.

Nous nous engageons dans la créativité artistique pour stimuler notre capacité à rencontrer l’étranger en nous-même et ailleurs. Les actions du pôle explorent donc des sujets comme le genre, la sexualité, le lien social à travers les outils de médiation artistique. Nous prenons les oeuvres d’art comme partenaire de dialogue pour nous interroger sur comment notre société crée et envisage “l’autre”. Nous développons la créativité sociale et interculturelle à travers la rencontre avec les oeuvres d’art ou l’immersion dans la création artistique.

Les compétences interculturelles nous donnent la capacité de répondre aux exigences toujours plus complexes d’un environnement en changement perpétuel, en mobilisant des ressources adaptées.Les projets et formations du pôle “professions et interculturalité” offrent aux acteur.ice.s du travail en contexte interculturel (social, médical, éducatif, touristique…) des repères et des ressources pour adopter au mieux une posture interculturelle.

Nos méthodes puisent dans différentes innovations pédagogiques (neurosciences de l’éducation, pédagogie multi-sensorielle, pédagogie non formelle, etc) pour des expériences d’apprentissages actifs et inspirants, visant à transformer son métier pour un monde fondamentalement interculturel.