LALI
Language and Literacy Learning Though Art

CONTEXTE
LALI répond aux besoins des adultes peu qualifiés et faiblement alphabétisés, peut-être avec une connaissance plus faible de la langue locale. La plupart des adultes qui se trouvent dans cette situation sont des migrants, qui sont arrivés récemment ou n’ont pas acquis les compétences linguistiques/alphabétisantes locales malgré le fait qu’ils restent plus longtemps dans le nouvel environnement. Le manque de maîtrise de la langue locale dominante et le manque d’alphabétisation constituent une menace pour l’employabilité, la capacité d’établir et de maintenir des relations avec les membres de la société d’accueil, bref, une menace pour l’inclusion sociale. Les recherches montrent que les adultes peu qualifiés et peu qualifiés sont économiquement et socialement marginalisés: ils occupent des emplois peu rémunérés tandis que leur faible niveau de compétences en littératie contribue à une faible estime de soi. De nombreux adultes qui ont besoin d’un tel développement des compétences manquent d’expérience avec le système éducatif conventionnel de type occidental: beaucoup d’entre eux viennent de pays où l’éducation a été conçue différemment, ou sont issus de générations qui ont quitté le système scolaire à un jeune âge. Par conséquent, le contexte scolaire traditionnel est un obstacle à l’apprentissage.

OBJECTIFS

  1. Explorer les fondements théoriques et méthodologiques de l’intégration de l’apprentissage du langage et de l’alphabétisation dans la médiation culturelle pour les apprenants adultes
  2. Développer et tester des activités visant à développer les compétences linguistiques (oralité et alphabétisation) des adultes peu qualifiés, en acquérant également des codes culturels valorisés par la société d’accueil, en développant les compétences interculturelles et de communication.
  3. Élaborer et mettre à l’essai un outil de soutien TI encourageant le maintien et l’amélioration des compétences en littératie et en numérisation.
  4. Développer une nouvelle méthodologie d’évaluation s’appuyant sur la vidéo-analyse pour une analyse précise de la dynamique et des impacts de ces interventions.
  5. Développer les compétences des éducateurs, en mettant l’accent sur leur posture, leur comportement verbal et non verbal dans le travail avec des groupes hétérogènes d’adultes peu qualifiés.
  6. Assurer la diffusion de notre méthodologie, créer de nouveaux réseaux d’enseignants et ouvrir des possibilités d’amélioration des compétences linguistiques et sociales par la médiation artistique en Europe.

NOMBRE, PROFIL DES PARTICIPANTS ET IMPACTS
Notre principal groupe cible est composé d’adultes peu qualifiés et peu alphabétisés.
Pendant toute la durée du projet, nous impliquerons directement au moins 72 apprenants adultes, pour les inviter à développer leurs compétences langagières et littéraires par la rencontre et la discussion autour des œuvres d’art.
Les membres du groupe cible secondaire sont des professionnels de l’enseignement des langues et de l’alphabétisation, de la formation interculturelle et de la médiation culturelle. Au cours du projet, nous toucherons au moins 200 professionnels, en les invitant à se familiariser avec l’adaptation de la médiation culturelle à l’enseignement des langues et de l’alphabétisation, mais aussi à apprendre comment utiliser la vidéo comme une puissante source d’évaluation, à explorer les « ingrédients actifs » de bons processus d’apprentissage et à développer leurs propres compétences et postures lorsqu’ils travaillent avec des groupes hétérogènes d’apprenants adultes peu qualifiés.
Nos diverses actions de diffusion toucheront 5 000 professionnels du secteur de l’éducation et de la culture, afin d’accroître la sensibilisation et de transférer les compétences nécessaires pour intégrer l’apprentissage du langage et de l’alphabétisation dans la culture et les arts.
médiation.

DESCRIPTION DE LA MÉTHODOLOGIE À UTILISER POUR LA RÉALISATION DU PROJET
Notre méthodologie est basée sur plusieurs approches pédagogiques: approche d’action sur l’acquisition du langage, pédagogie interculturelle et non formelle dans la conception des ateliers, médiation culturelle pour l’ensemble du concept du projet, évaluation vidéo pour l’évaluation des activités de formation.
Le concept de base de cette nouvelle méthodologie sera de créer des activités à faire en groupe devant des œuvres d’art pour organiser les interactions verbales, créer un environnement pour l’utilisation et l’apprentissage d’une langue étrangère et améliorer la littératie et les compétences générales chez les locuteurs peu qualifiés. En plus des activités muséales, la nouvelle méthodologie combine des ateliers en classe afin de réviser les nouvelles ressources linguistiques et de stabiliser l’apprentissage par des exercices d’alphabétisation. Les méthodes pédagogiques s’appuieront sur les techniques utilisées dans l’apprentissage phénoménal, l’apprentissage basé sur les problèmes, l’apprentissage ancré, l’enseignement réciproque, la dictée adulte et la rétroaction corrective.

AVANTAGES POTENTIELS À LONG TERME
Sous l’impulsion de notre partenaire universitaire, nous poursuivrons l’exploration théorique et méthodologique de l’impact et des bénéfices de la médiation culturelle et, à travers notre plan de diffusion et d’exploitation, nous nous engagerons dans une nouvelle collaboration pour adapter les méthodes LALI dans différents musées et institutions culturelles afin d’offrir un apprentissage stimulant et créatif.
pour une diversité d’apprenants. Nous développerons plus avant la méthode d’évaluation vidéo, en la transposant à d’autres domaines que l’apprentissage de la langue et l’alphabétisation, en particulier pour développer des méthodes d’évaluation pour les interventions artistiques. Nous continuerons à travailler sur ce qui fait le succès d’un processus d’apprentissage, quels sont les ingrédients actifs à la disposition des formateurs pour créer l’apprentissage et le changement.

PRODUCTION

Le projet Language and literacy learning through art (LALI) intègre l’apprentissage des langues et de la littératie dans l’éducation culturelle en articulant les tâches dans les musées et les salles de classe. Ainsi, en plus des salles de classe, l’apprentissage est transféré dans un environnement réel, plus précisément dans un musée qui crée des conditions stimulantes pour l’apprentissage entre pairs. L’art (c’est-à-dire un élément central de la culture) devient donc une ressource essentielle pour favoriser l’intégration sociale et linguistique.

Pour avoir une idée des considérations théoriques et méthodologiques qui constituent le fondement de cette entreprise, nous vous invitons à consulter notre manuel.

Ce manuel fait partie d’un ensemble de produits et de kits destinés aux professionnels et disponibles dans un centre de ressources en ligne créé par le LALI. Tous les contenus sont considérés comme relevant de la propriété intellectuelle. N’hésitez pas à parcourir notre site Web, à vous laisser inspirer et, si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter !

Le compendium LALI propose un ensemble d’activités pratiques impliquant des œuvres d’art à mener dans les musées et les salles de classe pour développer le langage, la littératie et les compétences non techniques des adultes peu qualifiés.
Le compendium se compose de 9 chapitres. Un chapitre préparatoire propose des exercices interactifs pour apprendre à se connaître, présenter l’œuvre d’art ou le cadre du musée. Un chapitre de clôture propose des moyens d’évaluer et de clore le travail commun. Les sept chapitres centraux s’articulent autour de vocabulaires thématiques spécifiques : nourriture et nature morte, personnes, loisirs, intérieurs et vie domestique, nature, ville et architecture, histoires et mythes. Nous ouvrons chaque thème par des œuvres d’art de Paris, Vienne ou Turku. Mais les œuvres d’art que nous proposons ne sont pas les seules à travers lesquelles ces vocabulaires pourraient être abordés. En fait, le message principal de notre Compendium est que vous pouvez utiliser ces activités comme des plans pour les adapter à l’offre de n’importe quel musée d’art que vous pouvez trouver, et qui est accessible pour vous avec vos groupes.

 

LE PARTENARIAT

Le projet LALI « Language and Literacy Learning Though Art » est un partenariat stratégique Erasmus+